ARTS DU VERRE

905 Pins
 2y
Collection by
La pratique artistique de Pernille Braun est basée sur des recherches abstraites et des reproductions d’objets et de thèmes spécifiques, expérimentant de nouvelles perspectives concernant le temps, le lieu et la matière. Dans son esprit, le verre a un caractère mystique, avec des imprévus dans un processus où il peut être transformé, de doux à dur. À chaque mouvement, l’état antérieur du matériau est effacé, recouvert et réarrangé, laissant un sentiment d’émerveillement.
La pratique artistique de Pernille Braun est basée sur des recherches abstraites et des reproductions d’objets et de thèmes spécifiques, expérimentant de nouvelles perspectives concernant le temps, le lieu et la matière. Dans son esprit, le verre a un caractère mystique, avec des imprévus dans un processus où il peut être transformé, de doux à dur. À chaque mouvement, l’état antérieur du matériau est effacé, recouvert et réarrangé, laissant un sentiment d’émerveillement.
La pratique artistique de Pernille Braun est basée sur des recherches abstraites et des reproductions d’objets et de thèmes spécifiques, expérimentant de nouvelles perspectives concernant le temps, le lieu et la matière. Dans son esprit, le verre a un caractère mystique, avec des imprévus dans un processus où il peut être transformé, de doux à dur. À chaque mouvement, l’état antérieur du matériau est effacé, recouvert et réarrangé, laissant un sentiment d’émerveillement.

Pernille Braun

21 Pins
Fabienne Picaud combine les techniques du verre avec des matériaux comme l'acier ou la fonte d'aluminium. Son approche, liée au vitrail, permet au verre d'investir l'architecture avec expressivité plastique. Ses pièces montrent son attrait pour l'aspect matiériste: des fils de verre rapportés à chaud sur une surface tournante ou des inclusions de verre soufflé dans des laitiers de fonte. Elle s'intéresse aux techniques anciennes d’irisation, proches de sa sensibilité de maître verrier.
Fabienne Picaud combine les techniques du verre avec des matériaux comme l'acier ou la fonte d'aluminium. Son approche, liée au vitrail, permet au verre d'investir l'architecture avec expressivité plastique. Ses pièces montrent son attrait pour l'aspect matiériste: des fils de verre rapportés à chaud sur une surface tournante ou des inclusions de verre soufflé dans des laitiers de fonte. Elle s'intéresse aux techniques anciennes d’irisation, proches de sa sensibilité de maître verrier.
Fabienne Picaud combine les techniques du verre avec des matériaux comme l'acier ou la fonte d'aluminium. Son approche, liée au vitrail, permet au verre d'investir l'architecture avec expressivité plastique. Ses pièces montrent son attrait pour l'aspect matiériste: des fils de verre rapportés à chaud sur une surface tournante ou des inclusions de verre soufflé dans des laitiers de fonte. Elle s'intéresse aux techniques anciennes d’irisation, proches de sa sensibilité de maître verrier.

Fabienne Picaud

15 Pins
"Le verre soufflé et gravé à froid permet de jouer sur les transparences, les opacités, la couleur. Le verre à la flamme apporte une échelle plus fine. La porcelaine est travaillée en surface pour une variété de matières, restant blanche et mate. Les récoltes d’éléments naturels sont l’occasion de promenades: calme, silence. Puis vient le temps de l’assemblage, précis et minutieux, pour donner corps et cohérence aux objets, suggérer la force et la fragilité de la nature, son immense diversité."
"Le verre soufflé et gravé à froid permet de jouer sur les transparences, les opacités, la couleur. Le verre à la flamme apporte une échelle plus fine. La porcelaine est travaillée en surface pour une variété de matières, restant blanche et mate. Les récoltes d’éléments naturels sont l’occasion de promenades: calme, silence. Puis vient le temps de l’assemblage, précis et minutieux, pour donner corps et cohérence aux objets, suggérer la force et la fragilité de la nature, son immense diversité."
"Le verre soufflé et gravé à froid permet de jouer sur les transparences, les opacités, la couleur. Le verre à la flamme apporte une échelle plus fine. La porcelaine est travaillée en surface pour une variété de matières, restant blanche et mate. Les récoltes d’éléments naturels sont l’occasion de promenades: calme, silence. Puis vient le temps de l’assemblage, précis et minutieux, pour donner corps et cohérence aux objets, suggérer la force et la fragilité de la nature, son immense diversité."

Nathalie Massenet Dollfus

64 Pins
Jean Thebault juxtapose les infinies possibilités et expressions qu'offre le verre, avec les processus de création et transformation géologiques du monde qui nous entoure. Son approche repose dans ses recherches sur la matière première, son histoire, ses procédés, ainsi qu'en la manière avec laquelle l'humain interagit avec elle. Les pièces créées sont profondément inspirées de ses observations de la nature, de son intérêt pour les événements géologiques: volcanisme, érosion, sédimentation...
Jean Thebault juxtapose les infinies possibilités et expressions qu'offre le verre, avec les processus de création et transformation géologiques du monde qui nous entoure. Son approche repose dans ses recherches sur la matière première, son histoire, ses procédés, ainsi qu'en la manière avec laquelle l'humain interagit avec elle. Les pièces créées sont profondément inspirées de ses observations de la nature, de son intérêt pour les événements géologiques: volcanisme, érosion, sédimentation...
Jean Thebault juxtapose les infinies possibilit�és et expressions qu'offre le verre, avec les processus de création et transformation géologiques du monde qui nous entoure. Son approche repose dans ses recherches sur la matière première, son histoire, ses procédés, ainsi qu'en la manière avec laquelle l'humain interagit avec elle. Les pièces créées sont profondément inspirées de ses observations de la nature, de son intérêt pour les événements géologiques: volcanisme, érosion, sédimentation...

Jean Thebault

18 Pins
L’aquarelle ou l'imagination de Antonio Cos guident son travail pour la série "Paysages Imaginaires". Il créé une marqueterie de verre étagé. Il coupe et compose ses paysages par petites touches de couleurs/plaques de verre. Suit la fusion du verre qui va définir le degré de finition recherché. La courbe de fusion est revue pour mieux faire ressortir les aspects des paysages. Puis le travail à froid: bords sciés, passés sur la platine de taille, chanfreinés et fusionnés pour un aspect brillant.
L’aquarelle ou l'imagination de Antonio Cos guident son travail pour la série "Paysages Imaginaires". Il créé une marqueterie de verre étagé. Il coupe et compose ses paysages par petites touches de couleurs/plaques de verre. Suit la fusion du verre qui va définir le degré de finition recherché. La courbe de fusion est revue pour mieux faire ressortir les aspects des paysages. Puis le travail à froid: bords sciés, passés sur la platine de taille, chanfreinés et fusionnés pour un aspect brillant.
L’aquarelle ou l'imagination de Antonio Cos guident son travail pour la série "Paysages Imaginaires". Il créé une marqueterie de verre étagé. Il coupe et compose ses paysages par petites touches de couleurs/plaques de verre. Suit la fusion du verre qui va définir le degré de finition recherché. La courbe de fusion est revue pour mieux faire ressortir les aspects des paysages. Puis le travail à froid: bords sciés, passés sur la platine de taille, chanfreinés et fusionnés pour un aspect brillant.

Antonio Cos

16 Pins
Fascinée par l'art du soufflage de verre, elle part à Saumur pour y assister Scott Slagermann, souffleur de verre américain de renommée internationale. En 1995, elle est diplômée en soufflage du verre au Centre Européen de Recherches et de Formation aux Arts Verriers de Vannes le Châtel. C’est dans le village de Berdorf (Luxembourg) que Pascale ouvre son atelier de soufflage de verre. Elle y produit des objets pour l’art de la table, des sculptures s’inspirant de la nature.
Fascinée par l'art du soufflage de verre, elle part à Saumur pour y assister Scott Slagermann, souffleur de verre américain de renommée internationale. En 1995, elle est diplômée en soufflage du verre au Centre Européen de Recherches et de Formation aux Arts Verriers de Vannes le Châtel. C’est dans le village de Berdorf (Luxembourg) que Pascale ouvre son atelier de soufflage de verre. Elle y produit des objets pour l’art de la table, des sculptures s’inspirant de la nature.
Fascinée par l'art du soufflage de verre, elle part à Saumur pour y assister Scott Slagermann, souffleur de verre américain de renommée internationale. En 1995, elle est diplômée en soufflage du verre au Centre Européen de Recherches et de Formation aux Arts Verriers de Vannes le Châtel. C’est dans le village de Berdorf (Luxembourg) que Pascale ouvre son atelier de soufflage de verre. Elle y produit des objets pour l’art de la table, des sculptures s’inspirant de la nature.

Pascale Seil

23 Pins
Julie Legrand explore le verre plat, le verre soufflé, le verre au chalumeau et la pâte de verre. Sa pratique est enrichie d’une rencontre entre le verre et d'autres matériaux. Ses créations sont variées et ont également une dimension biographique. Certains matériaux émanent de souvenirs d’enfance tandis que l’exploration des affects laisse apparaître des émotions et des cicatrices propres à l’artiste.
Julie Legrand explore le verre plat, le verre soufflé, le verre au chalumeau et la pâte de verre. Sa pratique est enrichie d’une rencontre entre le verre et d'autres matériaux. Ses créations sont variées et ont également une dimension biographique. Certains matériaux émanent de souvenirs d’enfance tandis que l’exploration des affects laisse apparaître des émotions et des cicatrices propres à l’artiste.
Julie Legrand explore le verre plat, le verre soufflé, le verre au chalumeau et la pâte de verre. Sa pratique est enrichie d’une rencontre entre le verre et d'autres matériaux. Ses créations sont variées et ont également une dimension biographique. Certains matériaux émanent de souvenirs d’enfance tandis que l’exploration des affects laisse apparaître des émotions et des cicatrices propres à l’artiste.

Julie Legrand

46 Pins
Valérie Vayre crée des mondes floraux et sous-marins faits de compositions délicates et colorées. Ses boites de verre, à l’instar des vitrines naturalistes de cabinets de curiosité, présentent une faune et une flore imaginaire combinant la technique du verre filé à la flamme et le dessin aux crayons de couleur. Elle associe ainsi des pièces en volume légères et transparentes à un tracé graphique en deux dimensions, plus dense et tout aussi coloré.
Valérie Vayre crée des mondes floraux et sous-marins faits de compositions délicates et colorées. Ses boites de verre, à l’instar des vitrines naturalistes de cabinets de curiosité, présentent une faune et une flore imaginaire combinant la technique du verre filé à la flamme et le dessin aux crayons de couleur. Elle associe ainsi des pièces en volume légères et transparentes à un tracé graphique en deux dimensions, plus dense et tout aussi coloré.
Valérie Vayre crée des mondes floraux et sous-marins faits de compositions délicates et colorées. Ses boites de verre, à l’instar des vitrines naturalistes de cabinets de curiosité, présentent une faune et une flore imaginaire combinant la technique du verre filé à la flamme et le dessin aux crayons de couleur. Elle associe ainsi des pièces en volume légères et transparentes à un tracé graphique en deux dimensions, plus dense et tout aussi coloré.

Valérie Vayre

7 Pins
"Les notions d’interdépendance, de dualité, de complémentarité, d’ambivalence se traduisent de façon symbolique, voire abstraite, par l’utilisation conjointe du verre et du métal. Le verre permet de travailler l’intérieur du volume, faisant jouer à la lumière un rôle plus fondamental. C’est un médium ambivalent, un liquide/solide, un présent/absent, un fragile/solide, un intérieur/extérieur. Je travaille la pâte de verre à la cire perdue et au sable dont l’aspect est plus troublant." V. Fanchini
"Les notions d’interdépendance, de dualité, de complémentarité, d’ambivalence se traduisent de façon symbolique, voire abstraite, par l’utilisation conjointe du verre et du métal. Le verre permet de travailler l’intérieur du volume, faisant jouer à la lumière un rôle plus fondamental. C’est un médium ambivalent, un liquide/solide, un présent/absent, un fragile/solide, un intérieur/extérieur. Je travaille la pâte de verre à la cire perdue et au sable dont l’aspect est plus troublant." V. Fanchini
"Les notions d’interdépendance, de dualité, de complémentarité, d’ambivalence se traduisent de façon symbolique, voire abstraite, par l’utilisation conjointe du verre et du métal. Le verre permet de travailler l’intérieur du volume, faisant jouer à la lumière un rôle plus fondamental. C’est un médium ambivalent, un liquide/solide, un présent/absent, un fragile/solide, un intérieur/extérieur. Je travaille la pâte de verre à la cire perdue et au sable dont l’aspect est plus troublant." V. Fanchini

Valérie Fanchini

30 Pins
"Ce sont des tableaux. Tableaux de lumière. Couleurs liées. Où composition et maîtrise technique arrivent à trouver un lieu d’osmose dans le thème et l’approche. Recherche perpétuelle d’une sensation de lumière dans la matière et ses capacités visuelles à donner une vraie histoire poétique. La fonction première de mes tableaux est d’instaurer une relation entre poésie et sensualité de la matière Verre que je travaille." Lise Gonthier
"Ce sont des tableaux. Tableaux de lumière. Couleurs liées. Où composition et maîtrise technique arrivent à trouver un lieu d’osmose dans le thème et l’approche. Recherche perpétuelle d’une sensation de lumière dans la matière et ses capacités visuelles à donner une vraie histoire poétique. La fonction première de mes tableaux est d’instaurer une relation entre poésie et sensualité de la matière Verre que je travaille." Lise Gonthier
"Ce sont des tableaux. Tableaux de lumière. Couleurs liées. Où composition et maîtrise technique arrivent à trouver un lieu d’osmose dans le thème et l’approche. Recherche perpétuelle d’une sensation de lumière dans la matière et ses capacités visuelles à donner une vraie histoire poétique. La fonction premi�ère de mes tableaux est d’instaurer une relation entre poésie et sensualité de la matière Verre que je travaille." Lise Gonthier

Lise Gonthier

21 Pins
A l'origine des créations de Julie Gonce, il y a constamment le plaisir de la flamme et du verre en fusion. Jouant de l'accumulation, elle monte ses sculptures en assemblant une multitude d'éléments de verre soufflés ou filés. Associé par couture au bois, à la terre, au métal ou à tout autre matériau, le verre met en lumière une dimension cachée, est au cœur de l’œuvre... son âme.
A l'origine des créations de Julie Gonce, il y a constamment le plaisir de la flamme et du verre en fusion. Jouant de l'accumulation, elle monte ses sculptures en assemblant une multitude d'éléments de verre soufflés ou filés. Associé par couture au bois, à la terre, au métal ou à tout autre matériau, le verre met en lumière une dimension cachée, est au cœur de l’œuvre... son âme.
A l'origine des créations de Julie Gonce, il y a constamment le plaisir de la flamme et du verre en fusion. Jouant de l'accumulation, elle monte ses sculptures en assemblant une multitude d'éléments de verre soufflés ou filés. Associé par couture au bois, à la terre, au métal ou à tout autre matériau, le verre met en lumière une dimension cachée, est au cœur de l’œuvre... son âme.

Julie Gonce

114 Pins
Accompagnant son approche plastique des concepts de lumière, de transformation, d'unification, d'harmonisation, de réparation ou de soulagement des tensions, l'œuvre de Jean-François Lemaire se concentre sur les différents états du verre et sur le déploiement de ses capacités expressives. Il utilise ce matériau dans des états opaques, rugueux voire chaotiques, et aussi sa propriété de transparence totale, avec un poli parfait... un chemin vers la lumière, trompant l'œil par son intangibilité.
Accompagnant son approche plastique des concepts de lumière, de transformation, d'unification, d'harmonisation, de réparation ou de soulagement des tensions, l'œuvre de Jean-François Lemaire se concentre sur les différents états du verre et sur le déploiement de ses capacités expressives. Il utilise ce matériau dans des états opaques, rugueux voire chaotiques, et aussi sa propriété de transparence totale, avec un poli parfait... un chemin vers la lumière, trompant l'œil par son intangibilité.
Accompagnant son approche plastique des concepts de lumière, de transformation, d'unification, d'harmonisation, de réparation ou de soulagement des tensions, l'œuvre de Jean-François Lemaire se concentre sur les différents états du verre et sur le déploiement de ses capacités expressives. Il utilise ce matériau dans des états opaques, rugueux voire chaotiques, et aussi sa propriété de transparence totale, avec un poli parfait... un chemin vers la lumière, trompant l'œil par son intangibilité.

Jean-François Lemaire

52 Pins
Ales Vasicek n'évite ni l'expressivité ni l'agencement rythmique des éléments décoratifs. Parfois, il expérimente des combinaisons inhabituelles de différents matériaux (verre, céramique) et techniques, ouvrant de nouvelles voies. Divers plans de sens se superposent dans ses sculptures en verre. Leur arrangement a une logique interne, mais ils contiennent des secrets. Vasicek travaille également avec des symboles, dans lesquels il projette sa compréhension complexe de la réalité contemporaine.
Ales Vasicek n'évite ni l'expressivité ni l'agencement rythmique des éléments décoratifs. Parfois, il expérimente des combinaisons inhabituelles de différents matériaux (verre, céramique) et techniques, ouvrant de nouvelles voies. Divers plans de sens se superposent dans ses sculptures en verre. Leur arrangement a une logique interne, mais ils contiennent des secrets. Vasicek travaille également avec des symboles, dans lesquels il projette sa compréhension complexe de la réalité contemporaine.
Ales Vasicek n'évite ni l'expressivité ni l'agencement rythmique des éléments décoratifs. Parfois, il expérimente des combinaisons inhabituelles de différents matériaux (verre, céramique) et techniques, ouvrant de nouvelles voies. Divers plans de sens se superposent dans ses sculptures en verre. Leur arrangement a une logique interne, mais ils contiennent des secrets. Vasicek travaille également avec des symboles, dans lesquels il projette sa compréhension complexe de la réalité contemporaine.

Ales Vasicek

17 Pins
Monde apparent, sphère transparente, noyau de l'humanité... formes organiques, jouant avec l'environnement. Marinka Van Zandwijk recherche la croissance et l'équilibre, abordant chaque bulle soufflée comme une forme unique, un membre d'une famille. En série et hors-série, elle déforme les bulles autour de tubes ou sur des plaques. La forme réelle est déterminée au moment du soufflage de l'oignon. Elle laisse le verre dans sa forme la plus pure, la bulle, devenir une image indépendante.
Monde apparent, sphère transparente, noyau de l'humanité... formes organiques, jouant avec l'environnement. Marinka Van Zandwijk recherche la croissance et l'équilibre, abordant chaque bulle soufflée comme une forme unique, un membre d'une famille. En série et hors-série, elle déforme les bulles autour de tubes ou sur des plaques. La forme réelle est déterminée au moment du soufflage de l'oignon. Elle laisse le verre dans sa forme la plus pure, la bulle, devenir une image indépendante.
Monde apparent, sphère transparente, noyau de l'humanité... formes organiques, jouant avec l'environnement. Marinka Van Zandwijk recherche la croissance et l'équilibre, abordant chaque bulle soufflée comme une forme unique, un membre d'une famille. En série et hors-série, elle déforme les bulles autour de tubes ou sur des plaques. La forme réelle est déterminée au moment du soufflage de l'oignon. Elle laisse le verre dans sa forme la plus pure, la bulle, devenir une image indépendante.

Marinka Van Zandwijk

23 Pins
Le verre, l'eau, la lumière et le mouvement sont les éléments les plus importants de l'œuvre de Bert Frijns. L'artiste travaille avec ces ingrédients depuis 30 ans avec une simplicité et un sens aigu de la poésie. Sa beauté : se débarrasser de toute fioriture ou décoration. Minimaliste, il recherche les principes fondamentaux de la forme, de la couleur, de la taille et de la technique. La création finale peut sembler simple, mais en réalité elle est précédée d'un processus long et difficile.
Le verre, l'eau, la lumière et le mouvement sont les éléments les plus importants de l'œuvre de Bert Frijns. L'artiste travaille avec ces ingrédients depuis 30 ans avec une simplicité et un sens aigu de la poésie. Sa beauté : se débarrasser de toute fioriture ou décoration. Minimaliste, il recherche les principes fondamentaux de la forme, de la couleur, de la taille et de la technique. La création finale peut sembler simple, mais en réalité elle est précédée d'un processus long et difficile.
Le verre, l'eau, la lumière et le mouvement sont les éléments les plus importants de l'œuvre de Bert Frijns. L'artiste travaille avec ces ingrédients depuis 30 ans avec une simplicité et un sens aigu de la poésie. Sa beauté : se débarrasser de toute fioriture ou décoration. Minimaliste, il recherche les principes fondamentaux de la forme, de la couleur, de la taille et de la technique. La création finale peut sembler simple, mais en réalité elle est précédée d'un processus long et difficile.

Bert Frijns

22 Pins
"Le travail de Bernard Dejonghe associe une technicité, des préoccupations antiques -ancestrales- et une actuelle -urgente- réflexion sur l’art. (...)Tutoyant le feu, Bernard Dejonghe “touche le ciel”. Il nourrit son travail et sa réflexion d’artiste de la longue histoire des hommes, de celle des étoiles, pour en tirer ces formes, simples, premières brèves dit-il parfois- efficaces, qui remuent en nous des souvenirs ignorés et nous inventent une profusion de futurs possibles." Raphael Monticelli
"Le travail de Bernard Dejonghe associe une technicité, des préoccupations antiques -ancestrales- et une actuelle -urgente- réflexion sur l’art. (...)Tutoyant le feu, Bernard Dejonghe “touche le ciel”. Il nourrit son travail et sa réflexion d’artiste de la longue histoire des hommes, de celle des étoiles, pour en tirer ces formes, simples, premières brèves dit-il parfois- efficaces, qui remuent en nous des souvenirs ignorés et nous inventent une profusion de futurs possibles." Raphael Monticelli
"Le travail de Bernard Dejonghe associe une technicité, des préoccupations antiques -ancestrales- et une actuelle -urgente- réflexion sur l’art. (...)Tutoyant le feu, Bernard Dejonghe “touche le ciel”. Il nourrit son travail et sa réflexion d’artiste de la longue histoire des hommes, de celle des étoiles, pour en tirer ces formes, simples, premières brèves dit-il parfois- efficaces, qui remuent en nous des souvenirs ignorés et nous inventent une profusion de futurs possibles." Raphael Monticelli

Bernard Dejonghe

17 Pins
Travail de sculpture à partir de bois remarquables, usés par le temps et les éléments amenant l'utilisation de différentes techniques de verre: verre moulé-casting ou pâte de verre, fusing thermoformage verre float ou cristal, verre au chalumeau. Sylvie Freycenon associe ou oppose deux matières, l’une travaillée, le verre, l’autre naturelle, le bois. Ombres, lumières, transparences, opacités, reflets font la complexité de la relation cristal / bois qui se répondent et se mettent en valeur.
Travail de sculpture à partir de bois remarquables, usés par le temps et les éléments amenant l'utilisation de différentes techniques de verre: verre moulé-casting ou pâte de verre, fusing thermoformage verre float ou cristal, verre au chalumeau. Sylvie Freycenon associe ou oppose deux matières, l’une travaillée, le verre, l’autre naturelle, le bois. Ombres, lumières, transparences, opacités, reflets font la complexité de la relation cristal / bois qui se répondent et se mettent en valeur.
Travail de sculpture à partir de bois remarquables, usés par le temps et les éléments amenant l'utilisation de différentes techniques de verre: verre moulé-casting ou pâte de verre, fusing thermoformage verre float ou cristal, verre au chalumeau. Sylvie Freycenon associe ou oppose deux matières, l’une travaillée, le verre, l’autre naturelle, le bois. Ombres, lumières, transparences, opacités, reflets font la complexité de la relation cristal / bois qui se répondent et se mettent en valeur.

Sylvie Freycenon

40 Pins
Martine Luttringer est une «glaneuse» de vestiges, d’éléments subjectifs de notre monde. Arpentant un territoire au rythme de la marche, elle récolte os, plumes, végétaux, verre, objets au rebut, images. Elle assemble et fige ces éléments de manière poétique et fantasmagorique et les présente avant leur disparition. Ses sculptures sont conçues comme un aller-retour entre l’objectif et le sensible, le dehors et le dedans, le solide et le fragile, la transparence et l’opacité, la vie et la mort.
Martine Luttringer est une «glaneuse» de vestiges, d’éléments subjectifs de notre monde. Arpentant un territoire au rythme de la marche, elle récolte os, plumes, végétaux, verre, objets au rebut, images. Elle assemble et fige ces éléments de manière poétique et fantasmagorique et les présente avant leur disparition. Ses sculptures sont conçues comme un aller-retour entre l’objectif et le sensible, le dehors et le dedans, le solide et le fragile, la transparence et l’opacité, la vie et la mort.
Martine Luttringer est une «glaneuse» de vestiges, d’éléments subjectifs de notre monde. Arpentant un territoire au rythme de la marche, elle récolte os, plumes, végétaux, verre, objets au rebut, images. Elle assemble et fige ces éléments de manière poétique et fantasmagorique et les présente avant leur disparition. Ses sculptures sont conçues comme un aller-retour entre l’objectif et le sensible, le dehors et le dedans, le solide et le fragile, la transparence et l’opacité, la vie et la mort.

Martine Luttringer

18 Pins
Dans ses créations, Julia Robert cherche une inspiration dans des sujets sociaux ou politiques, des pesticides à l'avenir des abeilles. Elle travaille chaque projet avec rigueur et passion: elle note, dessine, analyse, essaye avant de se lancer dans la réalisation concrète. Elle nous rappelle la place du hasard: "Même si on maîtrise la matière, on ne la maîtrise pas totalement. Elle nous dit des choses et si on est assez sensibles pour les repérer, c'est aussi ce qui fera avancer le projet ».
Dans ses créations, Julia Robert cherche une inspiration dans des sujets sociaux ou politiques, des pesticides à l'avenir des abeilles. Elle travaille chaque projet avec rigueur et passion: elle note, dessine, analyse, essaye avant de se lancer dans la réalisation concrète. Elle nous rappelle la place du hasard: "Même si on maîtrise la matière, on ne la maîtrise pas totalement. Elle nous dit des choses et si on est assez sensibles pour les repérer, c'est aussi ce qui fera avancer le projet ».
Dans ses créations, Julia Robert cherche une inspiration dans des sujets sociaux ou politiques, des pesticides à l'avenir des abeilles. Elle travaille chaque projet avec rigueur et passion: elle note, dessine, analyse, essaye avant de se lancer dans la réalisation concrète. Elle nous rappelle la place du hasard: "Même si on maîtrise la matière, on ne la maîtrise pas totalement. Elle nous dit des choses et si on est assez sensibles pour les repérer, c'est aussi ce qui fera avancer le projet ».

Julia Robert

8 Pins
Jonathan Ausseresse raisonne par couches, par strates, qui interagissent entre elles grâce à des combinaisons d’assemblages, de superpositions. Avec de fines lamelles composées verticalement, il dessine des volumes par accumulation, crée des ambiances lumineuses, joue avec les points de vue et les distances. Ses grands volumes engagent une réflexion plus graphique, portée sur l’importance de l’équilibre entre les épaisseurs, la dispersion des couleurs et les variations de transparence.
Jonathan Ausseresse raisonne par couches, par strates, qui interagissent entre elles grâce à des combinaisons d’assemblages, de superpositions. Avec de fines lamelles composées verticalement, il dessine des volumes par accumulation, crée des ambiances lumineuses, joue avec les points de vue et les distances. Ses grands volumes engagent une réflexion plus graphique, portée sur l’importance de l’équilibre entre les épaisseurs, la dispersion des couleurs et les variations de transparence.
Jonathan Ausseresse raisonne par couches, par strates, qui interagissent entre elles grâce à des combinaisons d’assemblages, de superpositions. Avec de fines lamelles composées verticalement, il dessine des volumes par accumulation, crée des ambiances lumineuses, joue avec les points de vue et les distances. Ses grands volumes engagent une réflexion plus graphique, portée sur l’importance de l’équilibre entre les épaisseurs, la dispersion des couleurs et les variations de transparence.

Jonathan Ausseresse

12 Pins
Son travail porte sur les thèmes de la matérialité et de la résonance matérielle. Joshua Kerley utilise les capacités métamorphiques du verre pour faire référence à d'autres matériaux, modestes et de moindre valeur. Par une gamme étendue et innovante de techniques, il produit des textures, des motifs et des couleurs éloignées du verre par nature. Entre art, design et artisanat, ses objets sculpturaux transcendent les frontières traditionnelles, et défient notre compréhension du monde matériel.
Son travail porte sur les thèmes de la matérialité et de la résonance matérielle. Joshua Kerley utilise les capacités métamorphiques du verre pour faire référence à d'autres matériaux, modestes et de moindre valeur. Par une gamme étendue et innovante de techniques, il produit des textures, des motifs et des couleurs éloignées du verre par nature. Entre art, design et artisanat, ses objets sculpturaux transcendent les frontières traditionnelles, et défient notre compréhension du monde matériel.
Son travail porte sur les thèmes de la matérialité et de la résonance matérielle. Joshua Kerley utilise les capacités métamorphiques du verre pour faire référence à d'autres matériaux, modestes et de moindre valeur. Par une gamme étendue et innovante de techniques, il produit des textures, des motifs et des couleurs éloignées du verre par nature. Entre art, design et artisanat, ses objets sculpturaux transcendent les frontières traditionnelles, et défient notre compréhension du monde matériel.

Joshua Kerley

45 Pins
Originaire d'une famille d'agriculteurs au Tibet, Lhamo Jigme s'est réfugiée en Inde à l'âge de 19 ans où elle a été prise en charge par une ONG. Elle y a suivi une formation de création de perles en verre filé. Elle exerce son métier dans un atelier de fabrication où elle façonne jusqu'à 60 perles par jour de couleurs et de motifs variés pour la création de bijoux. Tout récemment arrivée en France, elle a le souhait de poursuivre sa passion et développer son art.
Originaire d'une famille d'agriculteurs au Tibet, Lhamo Jigme s'est réfugiée en Inde à l'âge de 19 ans où elle a été prise en charge par une ONG. Elle y a suivi une formation de création de perles en verre filé. Elle exerce son métier dans un atelier de fabrication où elle façonne jusqu'à 60 perles par jour de couleurs et de motifs variés pour la création de bijoux. Tout récemment arrivée en France, elle a le souhait de poursuivre sa passion et développer son art.
Originaire d'une famille d'agriculteurs au Tibet, Lhamo Jigme s'est réfugiée en Inde à l'âge de 19 ans où elle a été prise en charge par une ONG. Elle y a suivi une formation de création de perles en verre filé. Elle exerce son métier dans un atelier de fabrication où elle façonne jusqu'à 60 perles par jour de couleurs et de motifs variés pour la création de bijoux. Tout récemment arrivée en France, elle a le souhait de poursuivre sa passion et développer son art.

Lhamo Jigme

7 Pins
Je crée grâce aux techniques de la pâte de verre, la fusion de cristaux de verre et le vitrail Tiffany. J’aime mêler les traditions de l’artisan verrier aux technologies actuelles: installations ou objets empruntant aux techniques du façonnage 3D et au monde du sonore. Des réseaux de cartographies aux courbes de l’écriture, d’un langage à l’autre, mon univers tisse des liens entre paysages de verre et poésie des mots, offrant au visiteur un voyage intérieur et contemplatif, un petit pas de côté.
Je crée grâce aux techniques de la pâte de verre, la fusion de cristaux de verre et le vitrail Tiffany. J’aime mêler les traditions de l’artisan verrier aux technologies actuelles: installations ou objets empruntant aux techniques du façonnage 3D et au monde du sonore. Des réseaux de cartographies aux courbes de l’écriture, d’un langage à l’autre, mon univers tisse des liens entre paysages de verre et poésie des mots, offrant au visiteur un voyage intérieur et contemplatif, un petit pas de côté.
Je crée grâce aux techniques de la pâte de verre, la fusion de cristaux de verre et le vitrail Tiffany. J’aime mêler les traditions de l’artisan verrier aux technologies actuelles: installations ou objets empruntant aux techniques du façonnage 3D et au monde du sonore. Des réseaux de cartographies aux courbes de l’écriture, d’un langage à l’autre, mon univers tisse des liens entre paysages de verre et poésie des mots, offrant au visiteur un voyage intérieur et contemplatif, un petit pas de côté.

Celia Pascaud

4 Pins
La combinaison de verre et de métal produit une palette de couleurs subtiles lorsque le verre est cuit dans le four. Il y a une alchimie magique dans ce processus qui peut être imprévisible mais qui donne à chaque pièce son caractère individuel et une élégante translucidité. Mon atelier - jardin a une énorme influence sur mon travail et les images que je crée proviennent principalement de l'observation du monde naturel.
La combinaison de verre et de métal produit une palette de couleurs subtiles lorsque le verre est cuit dans le four. Il y a une alchimie magique dans ce processus qui peut être imprévisible mais qui donne à chaque pièce son caractère individuel et une élégante translucidité. Mon atelier - jardin a une énorme influence sur mon travail et les images que je crée proviennent principalement de l'observation du monde naturel.
La combinaison de verre et de métal produit une palette de couleurs subtiles lorsque le verre est cuit dans le four. Il y a une alchimie magique dans ce processus qui peut être imprévisible mais qui donne à chaque pièce son caractère individuel et une élégante translucidité. Mon atelier - jardin a une énorme influence sur mon travail et les images que je crée proviennent principalement de l'observation du monde naturel.

Wendy Newhofer

4 Pins
2018, verre sculpté creux et plein
2018, verre sculpté creux et plein
2018, verre sculpté creux et plein

Dylan Martinez

11 Pins